LE MARIAGE MYSTIQUE DANS LE VAUDOU

bague-de-mariage-2016

Le vodouisant qui souhaite s’assurer le concours d’un Lwa pour atteindre un but précis ou pour se mettre sous protection mystique peut demander auprès d’une autorité Vodou un Mariage Mystique.

La même initiative peut être prise par une entité qui souhaite s’attacher à un mortel pour une raison précise.

Lorsque l’initiative découle d’une essence tels que les Lwas, l’entité peut dans l’éther s’unir avec le mortel, mais si c’est le fidèle qui décide de se lier, ce dernier devra avoir recours à un canal tel qu’un houngan, une Mambo ou un Bòkò.

Car il est difficile pour un fidèle même initié au premiers degrés de capter l’attention d’un esprit afin de l’inviter à s’unir et il est de toutes façons de rigueur qu’un haut gradé du Vodou se charge de la cérémonie.

Lorsque un Lwa et son conjoint mortel ont prononcés les paroles rituelles et échangés les anneaux en signe de foi promise, ils savent que dorénavant ils auront un destin commun et pourront compter l’un sur l’autre. Qui dit mariage dit aussi obligations et responsabilités. Si le Lwa protège et garde un œil attentif sur le mortel, ce dernier doit recevoir de la part de son fidèle compagnon des présents et des attentions toutes particulières. Chaque semaine, une nuit sera dédiée à l’essence épousée, cette nuit sera déterminée par le Lwa choisit. Durant cette nuit, le fidèle devra réaliser un service Vodou pour l’entité, et ne devra se réserver qu’à son époux mystique jusqu’à l’aube.

Accorder la dite nuit à un mortel équivaudrait à un adultère et certain lwas savent se montrer très jaloux! Les conséquences peuvent être dramatiques pour l’époux terrestre.

Beaucoup de Vodouisants ne franchissent pas le cap et ne s’unissent pas en raison des frais élevés de la cérémonie. Car c’est au fidèle de fournir les offrandes et apparats et nombreux également prennent peur vis à vis de l’importance de l’engagement.

Dans de nombreux Houmfors le Mariage Mystique est réalisé sous les apparats d’un mariage traditionnel , avec témoin et dignitaires religieux, un contrat en bonne et dues formes et rédigé et signé de la main de l’époux terrestre.

Le père Savane du Houmfor prononce les formules rituelles.

Les deux anneaux sont passés au doigt de l’époux terrestre, l’entité est invoquée selon le protocole qui lui est rattaché.

Mariage Mystique avec Ezili Dantor par Mambo la belle Déesse. (Montréal)
Mariage Mystique avec Ezili Dantor par Mambo la belle Déesse. (Montréal)

Libations, tambours, apport d’offrandes, le marié terrestre in fine, devient le chwal et tombe en transe, possédé par l’entité rattaché à lui. Les transes cessent souvent brusquement et la fête se termine par la série des danses en l’honneur des principales divinités Ginen.

Le mariage mystique n’est donc pas un vulgaire rituel à ajouter à la liste des services et actions du Vodou. Ce dernier n’est pas non plus le fer de lance du Vodou Haïtien. Il remonte à de vieilles traditions de l’Afrique.

Chez les Ashanti de la Côte d’or, lorsqu’une essence souhaite s’unir à un mortel, elle se jette sur lui et le fait tomber en transe.

Chez certaines tribu d’Amazonie, de nombreux sorciers se lient d’un pacte avec ce qu’ils appellent un Yoshi afin de pouvoir sceller un partenariat mystique. Et le protocole ressemble fortement à un mariage.

Donc réfléchissez bien les amis avant de vous engager, car le Mariage Mystique est une démarche sérieuse. Il est de toutes façons de rigueur à mon sens que l’époux ait déjà connaissance de l’essence à laquelle il devra s’unir pour le meilleur… Et pour le pire.

26 commentaires

    1. Papa Loray Gwondé Bon Bòkò

      Il est de rigueur de servir le Lwa auquel vous êtes rattaché! C’est pour cela qu’il faut connaître comme je le mentionnais les correspondances et les goûts de l’essence. Tout vodouisants connaissent les offrandes et les couleurs rattachées à l’entité qu’ils désirent voir s’unir à eux. Le mariage impose un partage. Un échange de bons procédés.

    1. Papa Loray Gwondé Bon Bòkò

      À partir du moment où un vodouisant cherche à s’unir avec une entité, et qu’il respecte les responsabilités qui incombent… Pourquoi le lwa refuserait! Je n’ai jamais vu lors d’une office le chwal annoncer ou manifester son mécontentement. Même si la démarche du vodouisant est motivée par un intérêt matériel.

  1. Lili Putienne

    Excellent partage, et pour cause, mon mariage je l’ai fait à Mariani.. merci de remettre les pendules à l’heure, car avec les gogos du web tout semble être faisable à distance à condition d’envoyer de la money money

  2. Stepheve

    Est-il possible qu’un lwa,après s’être marié avec un mortel,l’empêche d’avoir un(e) conjoint(e) terrestre ou un autre lwa?

    1. Papa Loray Gwondé Bon Bòkò

      Nous savons que ces derniers jouent sur les synchronicités. qu’ils peuvent communiquer par la pensées, les songes ou par la bouche de l’homme. Si un Lwa auquel vous êtes rattaché peut voir en une personne, quelqu’un de malveillant ou de néfaste à votre évolution, il se jouera certainement de subtils actions afin de l’écarter de votre route.

  3. Duono

    Intéressant sujet. Par contre tel que c’est exprimer on à l’impression que lwa asservie le mortel. Pourtant le mortel reste grand toute sa vie et ce n’est qu’au moment du passage du mortel que les deux unies peuvent se comparer.
    Existe t’il une union possible par amour pure (sans intérêt autre que celui de se sentir bien ensemble), si oui dans ce cas qu’en est t’il de l’adultère et de de la jalousie???

    1. Papa Loray Gwondé Bon Bòkò

      Je préfère voir en cela, une dévotion poussée à son paroxysme plutôt qu’un asservissement.
      La notion d’asservissement est bien souvent assimilée à un désaveu, alors que le mariage mystique est avant tout une démarche réfléchie, pesée et décidée par le mortel.
      Concernant l’adultère ou la jalousie, je puis simplement, de part ce qu’il m’eut été donné de recevoir, affirmer que les nuits ou la dévotion à lieux, il est préférable pour le mortel de la réserver à un niveau énergétique au lwa avec lequel il est uni. Je ne pense pas qu’il puisse s’agir de jalousie pure ou d’une décision imposée par l’essence. Vouloir leur prêter un raisonnement similaire au notre est en soi une lourde erreur.
      J’en reviens toujours au même point, ce qui est important est que le dévot adopte un comportement cohérent vis à vis de l’intention lancée par la mise en oeuvre de l’office.

      1. Duono

        merci de votre réponse.
        Effectivement je vous rejoint pleinement sur le point de la façon de voir dans la sphère mortel, et la façon de voir dans la sphère de l’au déla, a ne pas confondre.
        Mais l’amour, comme pour les sentiments profonds en général, c’est d’universalité que nous parlons. Cela ce partage à même valeur si il est « Sincère » et « vrai ». Donc égal dans les deux sphères. Ce peut être un point de repère pour échanger, se parler, se comprendre, l’amour est le ciment d’un couple quel qu’il soit.
        Concernant la dévotion, et l’asservissement, depuis que l’homme à compris qu’il pouvait avoir un intérêt a dominer l’autre, depuis qu’il à inventé la notion de valeur et à pris ce dogme comme raison d’exister et d’evoluer, ce qui en passant nous amene à douter du réel intérêt de ce système.
        Mais l’inportant est que cecie va Jusqu’à s’ancrer même dans les memoires de l’au delà et cette notion est cultivée volontairement ou non par l’animalité naturel d’un ou d’une Lwa, et en fonction de son savoir.
        Le:/La Lwa Malfaisant/e cherche la domination, l’asservissement, la grandeur.

        Enfin, je comprend la necessité pour un Lwa, ou un Mortel de vouloir se marié, et sans vouloir confondre les deux sphères, ma question est celle ci:
        Dans le cas d’une union entre Lwa et Mortel, que se soit le mortel qui le demande, ou au contraire Lwa, chacun des deux est il informé de ce qu’il vient de se marié? ou est-ce subreptisse?

        Merci
        OBA.Terre vers OBA.Eau
        OYA.Feu vers OYA.Air

  4. Papa Loray Gwondé Bon Bòkò

    Dans le cadre de la réalisation d’un mariage mystique effectué à la demande du mortel, il appert que, dans le cadre de la cérémonie, le Lwa finit par chevaucher le mortel, ou un membre de l’assistance… Donc la réponse est affirmative.
    Concernant le cas plus rare ou un Lwa chercherait à se rapprocher d’un mortel, ce dernier en ressentira fortement l’appel. Si tenté qu’il soit à l’écoute de ses songes, pensées ou des synchronicités.

  5. Nimrod

    Bonjour Papa Loray Bon Bókó. Il y a quelques temps je regardais l’interview d’une mambo quand d’un coup un parfum féminin est entré dans la pièce. Cela venait de nul part. Dans la nuit j’ai rêvé de la déesse Erzulie Fréda sous les traits d’une mûlatresse. Je ne me souviens pas de ce qui a été dit… Pouvez-vous m’indiquer ce que cela signifie ? Je pense
    depuis souvent à elle. Merci Papa.

    1. Papa Loray Gwondé Bon Bòkò

      Bonjour Nimrod, la metress vous a visité pour une raison précise et qu’il vous sera donné de comprendre par la suite. Les lwas nous rendent visite en songes et en pensées et parfois de manière beaucoup plus subtile dans le quotidien. Conservez un petit carnet prêt de votre table de chevet avec un stylo, et tachez de prendre note au fur et à mesure.. de nombreuses clés seront exploitables pour comprendre le fondement de sa présence dans vos sphères.

  6. Nimrod

    Bonjour Papa, puis-je me permettre de lui adresser ma prière, bien que je sois jeune initié en Franc-Maçonnerie ? Cela ne provoquera pas de « batailles » d’Égrégores ? Merci.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s